• Les voyageurs peuvent désormais se rendre à Hong Kong sans quarantaine, avec des tests Covid-19 à réaliser avant le départ et à l’arrivée. Pour en savoir plus sur les formalités d’entrée, cliquez ici ou téléchargez notre guide détaillé.

  • Votre bien-être et votre santé sont nos priorités. Consultez nos astuces pour rester en bonne santé et les dernières actualités dans nos conseils pour les voyageurs.

Parlez maintenant (en anglais)

Parlez maintenant (en anglais)


Désolé, je n'ai pas compris.

Désolé, je n'ai pas compris.

Hong Kong UNESCO Global Geopark : “terrain de jeu” spectaculaire pour les Photos de paysage de Kelvin Yuen

Contenu écrit par South China Morning Post, Images par Kelvin Yuen
  • Texte de Contenu écrit par South China Morning Post, Images par Kelvin Yuen, photos de Kelvin Yuen
Le photographe Kelvin Yuen

Un jour venteux de l'été dernier, Kelvin Yuen Sze-lok, photographe paysagiste de renommée mondiale à Hong Kong, étudiait les prévisions météorologiques en quête de nuages ; la météorologie fait partie de ses nombreuses spécialités, acquises depuis qu'il a transformé son passe-temps en emploi à temps plein il y a plus de huit ans.

Kelvin cherchait depuis trois ans à capturer la photo parfaite du Ninepin Group – un archipel de plus de 20 îles au large de la côte sud-est de Sai Kung, dans la partie orientale de Hong Kong. Les îles, connues pour leurs spectaculaires côtes escarpées d'imposantes colonnes de roche volcanique hexagonales, font partie du Hong Kong UNESCO Global Geopark, qu'il considère comme l'un des meilleurs «terrains de jeu» au monde pour la photographie de paysage.

Les îles Ninepin

"En été, la végétation sur les îles devient verte, l'idéal pour un premier plan", dit-il, décrivant cette "parfaite" apparence de South Ninepin Island capturée au lever du soleil depuis North Ninepin Island après avoir attendu toute la nuit. «Il y avait aussi un vent doux et constant du sud-est, ce qui signifiait un ciel bleu clair avec quelques nuages. Les nuages ​​ajoutent des détails intéressants à l'arrière-plan de la photo."

Yuen connaît les îles si intimement, après avoir photographié régulièrement les paysages du géoparc au fil des ans, qu'il imaginait la lumière et les couleurs en fonction des conditions météorologiques tout en faisant ses valises pour la nuit et en se dirigeant vers Sai Kung sur un bateau de location.

« L'accessibilité fait partie de la beauté de la photographie de paysage à Hong Kong », dit-il. "Vous n'avez pas besoin de conduire pendant trois heures pour aller au rivage... il y a des transports en commun 24h/24 et 7j/7." En moins d'une heure, Yuen s'est retrouvé immergé dans la nature sauvage de North Ninepin Island, prêt à capturer cette image.

Les paysages naturels de Hong Kong méritent une plus grande exposition

Photographier les magnifiques paysages naturels de Hong Kong, en particulier les colonnes hexagonales de roche volcanique du géoparc, a aidé Yuen à perfectionner ses talents de photographe.

Une série de ses images – dont l'une des aurores boréales dans le ciel au-dessus de Tromso en Norvège, et une autre du paysage semblable à Mars dans l'Utah aux États-Unis – a suffisamment séduit les juges pour qu'il remporte le prestigieux prix International Landscape Photographer ​​de l'année 2020. « Cette récompense signifie beaucoup pour moi », dit-il. "Je me concentrais sur la photographie de paysage depuis trois ou quatre ans à ce moment-là et ce prix était l'un de mes objectifs."

Photographie de paysages

Yuen a commencé la photographie en 2014, à l'âge de 18 ans, lorsque son cousin lui a offert un appareil photo d'occasion. Après avoir grimpé dans les montagnes pour prendre ses premières photos en regardant une mer de nuages ​​au-dessus de Lion Rock - un sommet escarpé de 495 mètres surplombant Kowloon à Hong Kong — Yuen a réalisé qu'il voulait faire de la photographie de paysage pour le reste de sa vie.

"La vue depuis le sommet m'a vraiment inspiré - je ne savais pas que Hong Kong avait un paysage naturel aussi spectaculaire", dit-il. "C'est alors que je suis tombé amoureux de la nature."

« Lorsque je photographie les paysages naturels de Hong Kong, je perds souvent toute notion du temps car je suis tellement absorbé par ce que je fais. La photographie est une partie de moi."

Yuen a remporté son premier prix international de photographie en 2015, ce qui l'a encouragé à porter un regard neuf sur le paysage naturel de Hong Kong, loin du centre urbain de la destination. "[Cela m'a fait penser] que je pourrais peut-être promouvoir davantage de facettes de Hong Kong grâce au pouvoir de la photographie", dit-il. "Les paysages urbains de Hong Kong ont été très bien documentés, mais ses paysages naturels méritent plus d'exposition."

Yuen a commencé à travailler comme photographe paysagiste après avoir obtenu un diplôme en biologie appliquée de l'Université baptiste de Hong Kong en 2018. Il a photographié des paysages spectaculaires dans de nombreux pays du monde, mais le géoparc de la Hong Kong occupera toujours une place spéciale dans son cœur.

« Depuis les formes des montagnes jusqu'aux courbes des rivages, je n'ai jamais rien vu de semblable ailleurs. Le géoparc a également joué un rôle important en m'aidant à devenir le photographe paysagiste que je suis aujourd'hui. Peu d'autres photographes paysagistes se sont concentrés sur le géoparc, j'ai donc eu la chance d'expérimenter et de découvrir de nouvelles choses par moi-même.

Géoparc de Hong Kong

Les merveilles naturelles du Hong Kong Geopark

Les grandes colonnes hexagonales de roche volcanique de couleur jaune clair du géoparc s'élevant de la mer au sud de Sai Kung font partie de ses sujets préférés à photographier.

"Ils sont rares ailleurs dans le monde", dit-il, car la plupart des autres colonnes rocheuses hexagonales à l'étranger sont noires.

Yuen recommande de visiter à la fois le groupe Ung Kong - comprenant Bluff Island, Wang Chau et Basalt Island, connues pour leurs falaises abruptes et leurs nombreuses arches marines - et le Ninepin Group, au large de la côte sud-est de Sai Kung, pour de nombreuses vues spectaculaires et rares. Les îlots accidentés qui surgissent de la mer autour de South Ninepin Island sont parfaits pour prendre des photos atmosphériques lorsqu'ils sont capturés de loin, dit-il.

"Les îles Ung Kong offrent aux amateurs de photographie de nombreuses formations rocheuses à grande échelle aux formes distinctes", dit-il.

L'îlot de Jin Island, par exemple, ressemble à un poisson rouge agitant sa queue depuis les airs lorsqu'il est photographié avec un drone, tandis qu'un rocher imposant sur la falaise de Bluff Island ressemble, depuis un bateau, à une main en prière.

"Chaque île est spéciale", dit Yuen. "Elles semblent sorties d'un autre monde - vous n'auriez pas imaginé qu'elles fassent partie de Hong Kong", dit-il.

Le photographe primé Kelvin Yuen

Yuen, qui utilise des appareils photo portables, des trépieds et des drones pour prendre ses images, passe souvent plus de 10 jours par mois à s'aventurer dans le géoparc, de la recherche d'un nouvel angle à l'attente du bon moment pour prendre une photo. Pour les passionnés de photographie qui connaissent moins le géoparc, il leur recommande de faire une excursion guidée en bateau et d'apporter un appareil photo ainsi qu'un téléobjectif et un objectif grand angle.

"Comme la plupart des voyageurs verront les îles depuis un bateau, un téléobjectif leur permettra de prendre des photos en gros plan des textures des colonnes rocheuses hexagonales", dit-il. "Si vous traversez des gorges étroites ou cotoyez des arches marines, vous pouvez utiliser un objectif grand angle pour les photographier en contre-plongée afin de créer une photo avec une perspective et une puissance saisissantes."

 
Yuen prévoit maintenant un voyage autour du monde de trois mois et a hâte d'utiliser les nouvelles techniques qu'il a apprises au géoparc au cours des dernières années, alors que la pandémie de COVID-19 compliquait les voyages internationaux .

« Photographier le géoparc m'a appris à improviser et à trouver rapidement le meilleur angle pour divers paysages », dit-il.

Peu d'expériences de paysages à l'étranger peuvent surpasser la sensation de regarder le soleil se lever au géoparc de Hong Kong, admet Yuen.

"Lorsque les premiers rayons de soleil orange brillent sur les îles, cela ressemble à un conte de fées", dit-il. "La plupart des résidents de Hong Kong vivent dans les centres urbains animés, mais à seulement une heure environ de chez vous, vous pouvez être sur cette île inhabitée, en train de regarder le lever du soleil au milieu de l'océan. C'est tellement spécial."

Les informations présentes dans cet article peuvent être modifiées sans avis préalable. Veuillez contacter les prestataires concernés pour obtenir des informations détaillées.

L'Office du tourisme de Hong Kong décline toute responsabilité quant à la qualité ou l'adéquation de produits et services tiers à un usage ; et ne fait aucune déclaration ou garantie concernant l'exactitude, l'adéquation ou la fiabilité des informations présentées sur cette page.

Vous serez peut-être intéressé par…

{{post.type}}

{{post.title}}

{{post.date}}

Nous utilisons des cookies pour nous assurer de vous offrir la meilleure expérience sur notre site web, de comprendre vos intérêts et de vous fournir un contenu personnalisé, comme indiqué dans notre politique de gestion des cookies ici (en anglais) . Si vous acceptez l'utilisation de cookies sur notre site, veuillez l'indiquer en cliquant sur le bouton"J'accepte". Vous pouvez gérer vos paramètres de cookies à tout moment.