• Votre bien-être et votre santé sont nos priorités. Consultez nos astuces pour rester en bonne santé et les dernières actualités dans nos conseils pour les voyageurs.

Parlez maintenant (en anglais)

Parlez maintenant (en anglais)


Désolé, je n'ai pas compris.

Désolé, je n'ai pas compris.

La Petite Thaïlande de Kowloon City

LUXE City Guides
  • Texte de LUXE City Guides, photos de Nicolas Petit

Si vous visitez Kowloon City à la mi-avril, apportez un imperméable, à moins que vous ne vouliez vous mouiller. Avril est le mois de Songkran, le nouvel an thaïlandais, où les gens se rassemblent pour s'asperger d'eau pour jouer. Chaque année, des milliers de personnes suivent une parade qui parcourt les rues de la Petite Thaïlande de Kowloon City, avant de rejoindre un terrain de jeu local détrempé.

 

Songkran ou pas, la Petite Thaïlande est toujours une aventure. Située le long des quartiers est de Nga Tsin Wai Road et de ses rues transversales, cette enclave unique existe depuis des décennies, et ses origines sont surprenantes : un peu thaïlandaise et un peu chinoise.

LM Thai Supplier

C'est assurément le cas sur South Wall Road, où les magasins vendent des autels de style bouddhiste thaïlandais et chinois. « Les deux servent le même but, alors pourquoi s'en tenir à un seul ? », affirme le vendeur de LM Thai Supplier Rejoindre {{title}} {{taRatingReviewTotal}} {{taRatingReviewText}} adresse {{address}} Site web {{website}} + d'infos , qui propose des bouddhas en or, des statues miniatures de Ganesh et d'autres icônes religieuses. Au lieu des oranges habituelles que l'on trouve ailleurs à Hong Kong, les offrandes placées devant les autels sont ici plus colorées : des bouteilles de Fanta orange vif et des bonbons thaïs aux couleurs de l'arc-en-ciel.

Les origines de la Petite Thaïlande sont étroitement liées à celles de la communauté locale de Chiu Chow, qui est enracinée dans la région de Chaoshan, dans l'est du Guangdong. Au début du XXe siècle, de nombreux Chiu Chow ont émigré en Thaïlande, où ils se sont mariés avec des locaux, mêlant leur nourriture, leur culture et leurs traditions. Vous pourrez goûter cette fusion par vous-même au Thai Sik Mei Ji , un restaurant sur Nam Kok Road qui mélange les épices à la thaïlandaise avec les plats de Chiu Chow comme les omelettes aux huîtres et les œufs de cent ans frits.

 

Dans les années 1970, bon nombre de ces familles thaïlandaises et chinoises se sont installées à Hong Kong pour participer à l'essor économique de la ville. Elles ont été attirées par la ville de Kowloon City en raison de l'importante population de Chiu Chow dans la ville fortifiée voisine. Dans les années 1990, cette communauté naissante a été rejointe par un nombre encore plus important de Thaïlandais dont les entreprises avaient été déplacées par le réaménagement de Central.

 

Commencez votre voyage à travers la Petite Thaïlande par de l'espace de restauration du marché de Kowloon City . Vous y découvrirez Amporn Thai Food, une source fiable de bajoues de porc grillées, de salade lap épicée et de curry thaïlandais classiques. « Les Hongkongais n'aiment pas la nourriture trop épicée, mais si vous le souhaitez, nous l'épicerons comme il se doit », informe la propriétaire, Mme Wong, qui s'est installée à Hong Kong il y a 30 ans après avoir épousé un homme d'ici.

Pour le dessert, marchez quelques rues jusqu'à South Wall Road, où plusieurs magasins exposent des friandises colorées, connues sous le nom de khanom wan, sur des plateaux en polystyrène. Certains sont faits de couches de crème et de gelée de noix de coco, tandis que d'autres sont à base de riz collant. Le pandan est un ingrédient courant ; séduisant et parfumé, son goût est presque impossible à décrire. On le trouve dans le gâteau de pandan, qui comporte exactement neuf couches, neuf étant un chiffre porte-bonheur dans les cultures thaïlandaise et chinoise.

Juste en bas de la rue, le magasin Ruamjai Thai Grocery importe chaque semaine des orchidées, du jasmin et des œillets frais pour les transformer en guirlandes colorées que les gens accrochent à leur autel chez eux. Le magasin propose également de nombreuses autres choses : des aubergines vertes en forme de globe, des piments œil d'oiseau, des herbes thaïlandaises communes comme le basilic et l'aneth et des fruits comme le mafai aigre-doux ou le raisin birman. « Nous vendons des fruits que même les Chinois n'aiment pas manger », se vante un vendeur.

 

De nombreuses épiceries de la rue vendent de la pâte de curry que vous pourrez emporter chez vous pour cuisiner. Vous pourrez même avoir des sacs en plastique remplis de curry tout prêt que vous pourrez simplement réchauffer et servir avec du riz. C'est un peu de la Petite Thaïlande que vous pourrez emporter chez vous.

 

Info
adresse
Site web
Site web

Les informations présentes dans cet article peuvent être modifiées sans avis préalable. Veuillez contacter les prestataires concernés pour obtenir des informations détaillées.

L'Office du tourisme de Hong Kong décline toute responsabilité quant à la qualité ou l'adéquation de produits et services tiers à un usage ; et ne fait aucune déclaration ou garantie concernant l'exactitude, l'adéquation ou la fiabilité des informations présentées sur cette page.


Vous serez peut-être intéressé par…

{{post.type}}

{{post.title}}

{{post.date}}

Nous utilisons des cookies pour nous assurer de vous offrir la meilleure expérience sur notre site web, de comprendre vos intérêts et de vous fournir un contenu personnalisé, comme indiqué dans notre politique de gestion des cookies ici (en anglais) . Si vous acceptez l'utilisation de cookies sur notre site, veuillez l'indiquer en cliquant sur le bouton"J'accepte". Vous pouvez gérer vos paramètres de cookies à tout moment.