Peng Chau

Peng Chau, autrefois une île rurale, est devenue le centre de l'industrie hong-kongaise durant les années 70 et 80. Puis, soudainement, comme on se réveille d'un cauchemar, elle a retrouvé sa nature d'antan. Seuls les ateliers abandonnés, le théâtre vide, les temples traditionnels et son rythme de vie tranquille ont subsisté.

En continuant à utiliser ce site, vous acceptez son utilisation des cookies. Pour plus de détails sur les cookies, consultez notre déclaration de confidentialité.

Accepter les cookies